Le personnage de roman qui vous ressemble le plus ?

Julia, dans 1984. Comme elle, je ne suis pas d’accord avec le système dans lequel je vis sans pour autant le renverser. Comme elle, ma rébellion est en sourdine, pour moi et moi seulement. Et si les menaces et le harcèlement psychologique m’enragent et me renforcent dans mes combats (si j’en mène), je ne me crois pas assez courageuse les continuer face à la torture physique. Pas très reluisant, certes, mais pas honteux non plus. Humain, tout simplement.

Et vous ?

Laisser un commentaire