Un auteur préféré ?

Je dirais James Ellroy, comme ça, sans réfléchir. C’est toujours le premier qui me vient à l’esprit. J’adore son écriture désarticulée, ses phrases hachées, parfois un mot, parfois trois lignes, qui imposent au lecteur le rythme de l’histoire.  The Dudley Smith Trio (The Big Nowhere, LA Confidential, White Jazz) reste pour moi un moment de lecture suspendu dans le temps. Une claque. Une révélation.  Mais ça ne fait pas pour autant d’Ellroy mon auteur favori. A la rigueur, je dirais de lui qu’il est l’auteur dont j’aurais voulu écrire les livres, comme George Orwell, d’ailleurs. Ou Frédéric Dard. ou Sébastien Japrisot. Ou Stendhal. Ou Jane Austen. Ou les soeurs Brontë. Ou…il y a tant de bons auteurs que devoir en choisir un est difficile, voire impossible, j’aurais l’impression de trahir une partie de ma bibliothèque.

Et vous ?

Laisser un commentaire