La Scribouillasse en poche…

Le livre, quelle drôle de créature…figurez-vous que là où tout être vivant débute son existence par des balbutiements et des petits pas hésitants, le livre, lui, suit un parcours bien différent.

Son arrivée se fait d’ordinaire tambours battant, on l’annonce à tout va, on lui fait de la pub, on le clame haut et fort. Oyez, oyez, jeunes dames, fougueux damoiseaux, voici venir le livre nouveau !

On le voit s’étaler sur toutes les devantures, à tous les étages des bibliothèques, en grand format, fier et arrogant.

Et alors que tous ici bas, homme, chat, chien, lion ou même arbre débute son existence en version mini de l’adulte qu’il deviendra, le livre, lui, décide qu’il commencera bien grand avant d’évoluer vers sa version mini pour conquérir le monde !

C’est ainsi qu’avec le succès rencontré en Belgique, « Ring Est » déferlera bientôt dans sa version « de poche » et sous la bannière de l’éditeur Mijade dans toutes les bonnes librairies de francophonie…oui, oui, jusqu’au Canada !!! où on le met déjà en évidence. Me retrouverez-vous sur leur carte de métro ?  (cliquez ici pour la version plus interactive)

metro

Evidemment, je suis très très très fière de mon premier-né, voilà de quoi me motiver pour l’arrivée de son petit frère… toujours sur l’établi, je dois bien l’avouer, après une longue période de Résistance.

Et quoi de mieux  pour fêter l’arrivée prochaine* dans les librairies participantes qu’une petite interview dans le magazine de présentation des éditeurs ? Je dirais même plus, c’est par ici et c’est en pages 18 et 19

*en réalité, il est déjà disponible en Belgique depuis le 5 mars 🙂

commentaires

  1. Ravie de savoir que c’est dans la poche pour toi Isabelle 🙂
    J’ai lu l’interview et, sur ton conseil, ai offert « Les secrets de la licorne à ma belle-fille ».
    Merci pour tes partages et bon vent pour la suite

  2. Coucou, et voilà c’est fait….le hasard, le hasard… je voulais me procurer Ring Est…. oh🥰 il y a des grands-petits ? Bisous. M’en vais chercher s’il existe encore un exemplaire pour moi. Geneviève

Laisser un commentaire