Quoi de neuf, docteur ?

Vous avez dû le remarquer, je n’ai pas encore fait le tour des Silent Sundays amis, cette semaine. En fait, je n’ai pas encore fait de tour de blog du tout. Je n’ai juste pas encore eu le temps.

Lundi, Smoking est rentré de la clinique vétérinaire avec des résultats de prise de sang du feu de dieu. Après quatre jours d’hospitalisation sous baxter, tous les indicateurs  étaient revenus dans le vert. Ce chat est un guerrier samouraï super-sayan ! 4.5 kilos de résilience et les plus beaux yeux verts de toute la création.

20180813_104707

C’est vrai ? je rentre à la maison ?! (notez la touche trop hype avec son pansement « poulets »)

Tous les indicateurs, ai-je dit ? en vérité, non. Deux sont toujours dans le rouge, ou plutôt disons l’orange. D’une part, l’amylase, dont le taux a encore un peu augmenté, ce qui semble indiquer une pancréatite. Mais Smoking se laisse manipuler sans problème et n’indique aucune souffrance abdominale, alors la vétérinaire a conseillé de ne rien faire et voir venir. Figurez-vous que le traitement contre ce genre de choses est à base d’anti-inflammatoires. Or, on a vu où ça a mené mon chat la dernière fois qu’il en a reçus… D’autre part, le potassium, un petit peu trop bas. Là aussi, la véto a conseillé d’attendre car elle pense que la solution contenue dans le baxter pour stimuler les reins a pu avoir une influence. Par contre, une carence en potassium, si temporaire soit-elle, ça veut dire risques de soucis de transit et de douleurs abdominales.

La décision finale a donc été de surveiller Smoking de très près à son retour à la maison et revenir la semaine prochaine, au plus tard, pour une prise de sang de contrôle. Ben oui, si le baxter peut influencer en mal les mesures (comme pour le potassium), il peut aussi influencer en bien (par ex. son taux d’urée est de nouveau dans les normes alors qu’il est atteint d’insuffisance rénale chronique) et il faut donc s’assurer que le chat est bien sorti d’affaire et que son organisme répond de façon correcte, comme avant l’accident.

20180815_231554

Pansements ôtés, Smoking exhibe ses « blessures de guerre »

Alors, pourquoi n’ai-je pas donné de nouvelles plus tôt ? eh bien d’abord parce que toute cette histoire a eu un impact notable sur mon emploi du temps et, par ricochet, sur mon écriture. Je me suis forcée, cependant, mais sans obtenir les résultats que j’avais planifiés. Production en rythme très ralenti, aucune confiance dans ce que j’écrivais et, surtout, surtout, pas envie d’écrire. Du coup, je dois récupérer, maintenant qu’il est là. Bon, je ne suis pas encore un foudre de guerre, mais l’inspiration est revenue et je sais comment articuler les prochains chapitres. Laeken Rose m’a enfin dévoilé sa trame. Ensuite, quand il s’agit de mes chats, j’ai tendance à voir les choses en noir et stresser jusqu’au moment où j’ai la confirmation que tout va bien. Or, hier encore, plus de 48h après être rentré, s’il payait pas mal en liquide, Smoking n’avait toujours pas livré de colis dans la litière. Jour férié ou pas, j’ai rappelé la vétérinaire, laquelle m’a dit de ne pas m’inquiéter trop vite, que ça pouvait prendre un peu de temps après une hospitalisation. Elle m’a juste dit de lui donner un peu d’huile d’olive, ça aide…évidemment, pour ne pas faire les choses à moitié, Smoking déteste ça, alors je lui ai donné du beurre. A part ça, il était on ne peut plus normal et n’indiquait aucune douleur ni inconfort. On est même sortis plusieurs fois dans le jardin à sa demande et, hier soir, ça a été moment jeu avec sa boule de papier alu.  Surtout, il a recommencé à faire le chanteur d’opéra devant le bureau du Mâle (c’est la version féline de l’enfant qui réclame de l’attention) et, depuis ce matin…habemus cacam !

Alors, maintenant, oui, je peux le dire : Smoking va mieux. Beaucoup mieux. Et moi, je peux me reconsacrer à l’écriture. Car Laeken Rose doit être fini pour le 1er septembre et, tant que j’y suis, je vous annonce que…oh, mais en fait non. Ca, ce sera pour le prochain article !

20180814_212843

15 ans et modèle de résilience

commentaires

  1. Y a pas à dire, sur la dernière photo il a vraiment l’air d’un vainqueur :))))
    Il a de la chance dans son malheur d’avoir une famille attentive autour de lui (fais gaffe au beurre pour la pancréatite;) )
    J’espère que bientôt cette mauvaise aventure sera oubliée et qu’il ne faudra plus que quelques précautions comme pour tous chats de son âge. Bravo Smoking et bravo Isa!

    Aimé par 1 personne

    • Pour le beurre, je ne lui en ai donné qu’une noix hier, pour aider, mais j’ai arrêté après. Là, je le vois qui recommence à reprendre toutes ses habitudes (bonnes et moins bonnes, comme celle de venir se poster sur mon bureau, devant l’écran 🙂 ) et ce retour à la normale est un grand soulagement

      Aimé par 1 personne

  2. Pour Smoking et ceux qui l’aiment et prennent soin de lui, un grand et tonitruant HOURRA !
    Et je pense que sa participation active à l’écriture de Laeken Rose est le gage d’une nouvelle réussite éditoriale pour son humaine !

    Aimé par 1 personne

  3. Caresses à Smoking 🐱 de la part de mes deux minettes Zora (15 ans) et Shiva (20 mois). Je sais comme on vit mal quand nos boules de fourrure ont des problèmes…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s