commentaires

    • j’avoue qu’outre la beauté des routes sous la neige, j’ai pris un plaisir mesquin à dépasser certains petits coupés sportifs qui la ramenaient tout de suite moins fort dans les quelques malheureuses côtes qu’on a par chez nous 😀

  1. Une photo de ton environnement. J’aime beaucoup. Ayant habité à Enghien en 1981 et sans pneus neiges, je dois dire que ma R5 a bien tenu le coup avec bien plus de cm de neige que cela 😉 C’est surtout le verglas qui a fait des dégâts. C’est une belle photo immaculée de tous passages. C’est beau avant la débâcle, et la neige qui devient grise, noire, brrrrkkk de la « gadoue » 😉

Laisser un commentaire