commentaires

    • Depuis mai 2015, oui…emportée par une saleté d’infection rénale. C’est ça qui m’a poussée à reprendre l’écriture…et comme je mettais la touche finale à Ring Est cette semaine, il était normal qu’elle soit là aujourd’hui 🙂

  1. Parfaite illustration du « Dans la vie, faut pas s’en faire… » ! On voit qu’elle eut une vie heureuse, trop courte sans doute mais heureuse.

  2. La bonne bouille. Ils sont trop expressifs les chats 🙂 J’adore. C’est trop mignon de la voir ainsi la mignonnette. Après les fêtes, j’en prendrai une petite qui aura été abandonnée. Il y a à Blaye un refuge privé pour chats où je suis abonnée via WordPress.
    Le temps passe vite. Le regard scrutateur. Était-ce pour manger, un câlin ? Bises en Belgique.

    • Aramis était une miss câline, donc c’était sûrement pour que je m’occupe d’elle. C’était une petite abandonnée aussi, à la base, c’est peut-être pour ça qu’elle me suivait partout et ne me quittait jamais. Un peu comme son « frère », Smoking, recueilli deux mois après son arrivée et qui a très fort souffert de sa disparition. Morticia, la dernière, est l’enfant gâté de la maison, née chez mes parents, n’a jamais manqué de rien.

Laisser un commentaire