commentaires

    • La maison d’Hemingway, dans les Keys, un des rares bâtiments à avoir résisté à Irma. D’autant plus remise que j’ai une tonne de choses à apprendre, encore plus à faire et une deadline avec laquelle on n’aura aucune flexibilité. Les prochains mois vont être rock’n’roll 🙂

    • On n’est pas loin, c’est la maison d’Hemingway, dans les Keys. J’avais eu l’occasion de la visiter en 2011 et elle vient de faire l’actualité car c’est l’un des rares bâtiments à avoir survécu sans le moindre dégât au passage d’Irma. Pour l’anecdote, d’irréductibles employés bien décidés à braver l’apocalypse pour sauver les 54 descendants du chat (polydactyle) d’Hemingway étaient restés sur place, barricadés dans cette forteresse avec les félins et tout ce qu’il fallait pour survivre au siège. C’était mon histoire « feel good » de la semaine 🙂

  1. Elle me rappelle aussi la Louisiane, une maison carrée avec de belles ouvertures, elle doit être très lumineuse. C’est une chance que l’ouragan l’ait épargnée !

  2. Moi qui rêve de voir les keys, je suis triste de ce qui est arrivé là bas. Il y a quelques semaines, nous avions faillit prendre nos billets pour les vacances de février prochain …

  3. Quel joli bâtiment. Et j’apprends en lisant les commentaires son destin et à qui elle appartenait. C’est une bonne chose qu’elle ait résisté, comme à l’image de l’écrivain.

Laisser un commentaire